Bien rediger sa lettre de motivation

Rédiger une lettre de motivation efficace

Vous êtes à la recherche de votre contrat d'alternance ou de stage de fin d'année et vous entamez donc une période de candidature ? Vous cherchez plutôt un CDD ou un CDI ?

Il est venu le moment de rédiger la fameuse lettre de motivation

Bien qu'elle ait de moins en moins d'importance pour accéder à certaines entreprises, la lettre de motivation reste pourtant un passage obligatoire pour postuler dans la majorité des entreprises.

Péniple pour certains, inutile pour d'autre, beaucoup de personne considèrent la lettre de motivation comme un frein à la candidature et on tendance à la négliger. Tous les recruteurs ne sont pas de votre avis, et certains accordent une très grande importance à la lettre de motivation (parfois plus qu'au CV).

Dîtes-vous simplement que si vous prenez le temps de bien faire votre lettre de motivation, vous aurez plus de chance d'être recruté rapidement et vous vous épargnerez ainsi la rédaction de ...dizaines de lettres de motivation.

Alors que le réflexe est de prendre sa lettre de motivation standard et de changer quelques mots pour correspondre à l'offre, avez-vous déjà tenté de réellement personnaliser et personnifier votre lettre de motivation ?

Non ? C'est pourtant la technique qui fonctionne le mieux.

Première étape : qui vous lira ?

La toute première chose à faire est d'essayer de trouver à qui cette lettre va être adressée.

Essayez autant que possible d'obtenir le nom du recruteur qui lira votre lettre en premier. Cela vous fera déjà gagner quelques points et ne pourra que lui faire commencer la lecture avec une opinion positive.

Si le nom n'est pas spécifié avec l'annonce, vous pouvez rechercher cette information sur les moteurs de recherche ou LinkedIn et en dernier recours appeler l'entreprise.

Si l'information semble compliquée à obtenir, n'y passez pas des heures et entamez la rédaction.

Trouver les mots-clés

Lisez bien la fiche de poste, plusieurs fois si nécessaire. De celle-ci, essayez de repérer les mots-clés que vous pourrez réutiliser dans votre lettre.

Plus vous utiliserez de mots-clés présents dans l'offre, plus vous aurez de chance d'attirer l'attention du recruteur qui, inconsciemment, sera sensible à ces mots-clés. Soyez cependant vigilant de ne pas les dénaturer ou de les sortir de leurs contexte.

Une fois les mots-clés listés, faite le rapprochement entre ceux-ci, vos compétences, vos expériences et vos ambitions.

La disposition

Traditionnellement la disposition d'une lettre de motivation ce fait suivant l'ordre :

  • Ce que je sais de votre entreprise
  • Ce que vous devez savoir sur moi (études, expériences, ambitions, etc...)
  • Ce que vous m'apporterez et ce que je pourrai vous permettre d'atteindre

Il est recommandé de suivre cet ordre, mais évitez à tout prix de faire du simple remplissage.

La première partie : l'entreprise

Pour la première partie, terminé le trop fréquent : "Depuis votre création en ...." puis un grossier résumé de la page Wikipédia de l'entreprise. Privilégiez ce que vous savez réellement de l'entreprise : depuis quand la connaissez vous ? comment l'avez-vous découverte ? pourquoi êtes-vous aujourd'hui intéressé pour la rejoindre ?

Si vous en savez plutôt peu, n'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil sur les actualités autour de cette entreprise. Regardez sur votre moteur de recherche les articles récents qui la concerne (elle ou son activité) et effectuez une petite veille de son activité sur les réseaux sociaux pour en savoir davantage.

Grâce à ces connaissances entreprenez une rédaction qui valorise réellement l'entreprise, mentionnez ses récents succès (gros contrat, levée de fond, nouveau produit, etc ...) et montrer que vous en savez davantage que le candidat lambda. Si vous en avez l'opportunité, vous pouvez tenter de surprendre le recruteur en abordant un sujet très spécifique et peu médiatisé qui sous-entendra déjà une proximité entre vous et l'entreprise.

La deuxième partie : vous

La deuxième partie doit permettre au recruteur de se faire une idée plus précise de ce que vous valez, en plus de ce qu'il a déjà lu dans votre CV.

En effet, n'oubliez pas que le recruteur aura votre CV sous les yeux au moment ou il lira votre lettre.

Ne perdez donc pas trop de temps à expliquer des points futiles, mais profiter plutôt de cette attention pour préciser ce que votre CV ne fait pas ressortir : période d'inactivité professionnelle, activités particulières, les missions qui vous ont le plus plu, la corrélation avec le poste auquel vous postulez.

Permettez au recruteur de mieux vous connaitre, de vous découvrir grâce à des détails qui font de vous un candidat humain, impliqué dans son travail mais avec des loisirs, des ambitions et surtout une capacité d'auto-évaluation.

La troisième partie : nous, ensemble

Cette partie est la plus importante et est celle qui vous permettra de réellement convaincre le recruteur.

Le ton à adopter pour cette partie dépend beaucoup du ton de l'annonce. Si le ton est formel, contentez-vous de répondre avec un ton formel, en revanche, de plus en plus de start-ups adoptent un ton courant dans leurs offrent, aussi celui-ci vous offrira plus de liberté rédactionnelle.

Si vous sentez que cela est adapté, l'utilisation d'un langage décontracté pourra vous permettre de vous distinguer des autres candidats et pourra démontrer que vous êtes quelqu'un de "cool", type de profil que de plus en plus de startups déclarent rechercher.

Ici vous devrez démontrer que vous pouvez, mais surtout voulez, apporter quelque chose à l'entreprise. Une idée, des compétences, une vision, essayez de retranscrire le plus simplement possible comment vous justifierez votre salaire à ce poste.

Rassurez le recruteur, démontrez-lui que vous êtes une plus-value pour son activité et qu'il n'a pas à craindre de mettre son entreprise en péril en vous recrutant.

Plus vous pourrez être précis, plus vos arguments sonneront vrais.

Dans cette partie, on peut avoir tendance à rester pudique, mais si vous pensez avoir une idée révolutionnaire pour l'entreprise, vous pouvez tenter de le suggérer en quelques mots afin d'attirer l'attention du recruteur et d'avoir l'occasion de le rencontrer en entretien.

Cette partie peut se révéler difficile à rédiger étant donné qu'elle peut parfois s'apparenter à un numéro d'équilibrisme entre modestie et persuasion, aussi, il peut s'avérer utile de faire relire au moins cette partie à quelqu'un d'autre (bien sûr faire relire l'intégralité de votre lettre serait encore mieux).

Les dernières vérifications

Tout le monde s'efforce de préciser qu'il est nécessaire de faire attention aux fautes d'orthographes. Pour appuyer encore un peu plus cette affirmation, nous vous conseillons de lire les derniers rapports qui traitent ce sujet.

En effet, et c'est tout particulièrement vrai en France, une lettre de motivation contenant des fautes (parfois même la moindre faute) d'orthographe ou de grammaire peut se révéler éliminatoire.

Aussi, étant donné tout le mal que vous vous êtes donné pour suivre nos conseils ci-dessus et rédiger la lettre de motivation parfaite, nous serions deçu qu'une ou deux fautes d'orthographe la propulse illico-presto vers la corbeille, nous ne pouvons donc que vous répéter une dernière fois d'être très vigilant, de relire votre lettre et si possible de la faire relire pour quelqu'un disposant d'un bon niveau en rédaction.

Finaliser la lettre

La formule de politesse de fin dépendra beaucoup du ton abordé dans la fiche de poste. Si celui-ci est formel, contentez-vous d'une phrase assez classique du type : "En attente de votre réponse, veuillez agréer, ...". Sinon le ton est plus décontracter, vous pouvez personnaliser davantage cette phrase ou simplement souhaiter une bonne semaine. Éviter simplement un banal et austère "Cordialement,".

Enregistrez votre lettre de motivation au format PDF, puis donner un nom explicite au fichier : "Prénom_Nom_Motivation_Poste.pdf".

Vous voila prêt à postuler en start-up ! On vous souhaite bonne chance ! Et lisez notre fiche conseil sur comment candidater dans une start-up pour obtenir d'autres conseils en vu d'un entretien.